L’art de Clément Thomas en trois Formules

L'art de Clément Thomas en 3 Formules

Clément Thomas

1988

« Je suis à la recherche d’un essentiel que je ne trouve pas. Plus je le cherche, moins je le trouve. Cette quête me mène à un énervement d’une grande pureté : l’Énervement Essentiel. »
in « Aphorismes » – édtions Label Adélie – Toulouse 1988

1995

« Si je peux penser un char d’assaut comme un être vivant, alors je peux penser un être humain comme un être vivant. »
in « Walk and Talk » un entretien avec George Rotbers – 1995
À la lumière des recherches d’Eduardo Kohn sur la sémiose au delà de l’humain, cette formule toute d’intuition à l’époque commence à prendre son sens vingt ans plus tard.

2016

« Planter un gland, il poussera un chêne. Peindre comme un gland, il poussera un chêne. »
in « Big Words » – 2016